Mélancolie

*

Lorsque une illusion, un mirage, emplissent  l'âme et gonflent le coeur,

En un instant d'exaltation,

On décolle, on monte au ciel...

On est puissant comme un oiseau qui sent ses ailes se déployer,

Et on vole... on vole très haut !

**

Mais lorsque le vol atteint son point culminant,

Que l'illusion, le mirage s'effondrent...

Les ailes s'affaiblissent, le coeur et l'âme éclatent  en mille morceaux...

Et agonisant,

L'oiseau tombe, les ailes cassés,

Le coeur et l'âme ensevelis à jamais...

M.Ange Bonnevie

Cazilhac 04 Mars 2001